Depuis le 13 avril, et jusqu’au 19, les plus beaux classiques du cinéma, en version restaurée, sont retransmis sur grand écran dans plus de 120 villes de France à l’occasion du Festival Play It Again. Retour sur cette deuxième édition qui rassemble tous les amoureux du Cinéma.

L’occasion de revoir des films cultes de manière inédite

Organisé pour la première fois l’année dernière, le Festival Play It Again avait accueilli 15 000 spectateurs dans les salles. Entre émotion et nostalgie, c’est un moment privilégié pour découvrir ou redécouvrir des films qui ont marqué le cinéma, mais aussi pour promouvoir la diversité des genres. Comédies, films d’action, mélodrames, comédies musicales, les réalisateurs classiques et contemporains se partagent l’affiche. Des séances spéciales sont également organisées comme pour le jeune public ou encore des ciné-concerts sur des films muets.

A l’origine de ce rendez-vous, l’Association des Distributeurs de Films de Patrimoine (ADFP) procède à la sélection avec passion et minutie. Cette association réunit dix sociétés de distribution indépendantes spécialisées dans la réédition de films « de répertoire » ; elle propose un label reconnu, Label ADFP. En suivant un cahier des charges précis, répondant à des normes de qualité, les films sont restaurés après numérisation. Une autre des missions de l’ADFP consiste par ailleurs à réaliser des documents et des actions de promotion auprès des cinémas.

La programmation 2016

Le Festival Play It Again est parrainé cette année par le réalisateur Benoît Jacquot (La Désenchantée, Les Adieux à la Reine). L’ADFP a tenu à dédier cette édition à la mémoire de Jean Marie Rodon, décédé cette année, exploitant renommé de salles de cinéma et co-fondateur des « Cinémas Action».

La programmation saura lui rendre hommage, et comblera à n’en pas douter les adeptes du grand écran. Mauvais Sang de Leos Carax, réédité 30 ans après sa sortie, sera projeté en ouverture du festival et La Belle vie de Robert Enrico, inédit en salles depuis cinquante ans, en clôture. Consultez votre cinéma pour voir quel film du Festival y sera projeté, entre :

  • Au hasard Balthazar, de Robert Bresson
  • Elle et lui, de Leo McCarey
  • Femmes au bord de la crise de nerfs, de Pedro Almodovar
  • Indiscret, de Stanley Donen
  • Joe Hill, de Bo Widerberg
  • La Taverne de la Jamaïque, d’Alfred Hitchcock
  • L’eau à la bouche, de Jacques Doniol-Valcroze
  • Le Conformiste, de Bernardo Bertolucci
  • Les Nerfs à vif, de Martin Scorsese
  • Orfeu Negro, de Marcel Camus
  • Rambo, de Ted Kotcheff
  • Rosa la rose, fille publique, de Paul Vecchiali
  • Salé Sucré, d’Ang Lee
  • Une aussi longue absence, d’Henri Colpi
  • Yojimbo, d’Akira Kurosawa