Si la Floride est célèbre pour ses parcs d’attractions à Orlando ou le style art-déco de Miami, il n’en reste pas moins que cet état possède de multiples facettes, qui sauront combler tous les goûts. Pour les amoureux de la nature, nous vous conseillons de sortir des grandes agglomérations et de prendre la route… direction les Keys !

Un paradis préservé

Les Keys prennent l’origine de leur nom dans un mot d’origine espagnole, Cayo, qui signifie petite île. En parcourant l’Overseas Highway, qui relie Miami à Key West, vous prendrez pleinement conscience de cette étymologie : les Keys forment un archipel d’un millier d’îles et îlots que vous survolerez littéralement tout au long de cette route ! Le voyage est en lui-même un émerveillement, la route surplombe le Golfe du Mexique, vous traverserez pas moins de 42 ponts lors des 110 miles parcourus (180 km environ), dont le Seven Mille Bridge, qui s’étend au-dessus de l’eau sur 11 kilomètres. Le climat tropical offre une végétation luxuriante, c’est un véritable trésor écologique, que ce soit la faune ou la flore. La zone est d’ailleurs classée National Marine Sanctuary depuis 1990, les passionnés de plongée mais aussi de pêche se régalent sur les différentes îles.

A une heure de Miami se trouve Key Largo, la plus étendue des Keys (50km sur 3km). Elle possède le troisième parc sous-marin le plus important au monde, le John Pennkamp Coral Reef State Park, qui offre plus de 600 espèces de poissons, 40 de coraux, et de nombreux crocodiles. Pour les amateurs de plongée, le Christ des Profondeurs est un incontournable de Key Largo, tout comme l’épave du Spiegel Grove, un navire de la Marine long de 155 mètres qui a été coulé intentionnellement en juin 2002 afin de créer un nouveau récif de corail artificiel. Espadon, bonefish, redfish, les pêcheurs ne sont pas en reste. Si à l’origine l’île était principalement occupée par des pirates, ceux-ci ont fait place à de nombreux artistes, vous pourrez flâner le long de leurs galeries, citons aussi Humphrey Bogart et Lauren Bacall, sublimes dans le film Key Largo.

Le charme loufoque de Key West

Vous passerez ensuite par d’autres Keys tout aussi attrayants, comme par exemple Islamorada avec son lagon naturel et son Théâtre de la Mer, mais aussi Marathon et la sublime plage Sombrero. Vous pouvez vous y arrêter pour savourer une délicieuse Key Lime Pie, spécialité de la région. Après avoir parcouru 250km depuis Miami, vous arriverez à l’envoûtante Key West. Pointe la plus au Sud des Etats-Unis, vous pouvez d’ailleurs voir une borne l’indiquant, elle n’est qu’à 145km de Cuba.

Key West est réputée pour son ambiance unique au monde, lieu où toutes les excentricités sont autorisées notamment lors du fameux Fantasy Fest. La ville, que l’on peut parcourir à vélo, n’est que quiétude, bordée de maisons de bois, de bancs, de bougainvillées, d’hibiscus… Le temps s’y arrête. Hemingway était tombé sous le charme de Key West, il y vécut entre 1927 et 1939, et a eu l’occasion d’y écrire certains de ces plus célèbres romans. Vous pourrez visiter sa maison, de style colonial franco-espagnol, et caresser un de ses fidèles chats polydactyles. De l’autre côté de la rue, prenez votre courage à deux mains, et grimper les 88 marches du Key West Lighthouse. Bâti en 1847, il offre un superbe point de vue sur la ville et sur la mer.

Qui dit mer, dit plage ! Profitez de Smathers Beach ou Fort Zachary Taylor State, où vous pouvez d’ailleurs visiter le fort, pour vous prélasser au soleil.

Le soir venu, rendez-vous au Mallory Square Dock, lieu incontournable pour les habitants et les touristes. C’est un rituel, tout le monde se retrouve pour assister à un magnifique coucher de soleil, accompagné par le son improvisé de guitaristes. La soirée peut alors commencer dans l’un des nombreux bars de Duval Street, où l’on peut acheter des bisous à 1$ ! Laissez-vous emporter par la douce folie de Key West…