Lorsque l’on parle du Costa Rica, la plupart des amoureux de la nature pensent aux balades dans des jungles tropicales ou la visite des volcans du territoire. Ceux qui n’ont jamais visité ce pays sont invités à faire un premier séjour au Costa Rica. Les nouveaux-venus ne seront pas déçus de leurs vacances dans cette contrée d’Amérique centrale, car il y a tant de découvertes à faire pendant le séjour proprement dit. Pour inaugurer leur voyage, ils ont la possibilité de visiter une des aires protégées du territoire. Ils peuvent notamment explorer le parc national du volcan Turrialba qui est localisé dans le canton du même nom. Il est visité par les touristes de la planète pour son fameux volcan, le Turrialba qui se dresse à plus de 3 340 m d’altitude. Par ailleurs, le site est ouvert toute la semaine. Il est donc possible d’y planifier une randonnée pédestre à tout moment, mais les balades doivent se faire avec un guide local pour plus de sécurité. De plus, les pistes de la réserve sont dépourvues de balises.

Le parc national Manuel-Antonio, le site protégé le plus visité du Costa Rica

Le parc national Manuel-Antonio figure parmi les réserves animalières recevant la visite de milliers de routards chaque année au Costa Rica. Il est situé sur la côte Pacifique du pays, notamment dans la province de Puntarenas. Ce site a la particularité de posséder une partie terrestre et une partie marine. Il s’avère être un endroit de choix pour poursuivre les séjours au Costa Rica. En outre, parmi les animaux vivant dans la réserve, on retient, entre autres, les paresseux, les toucans, les ratons laveurs, les tatous, les motmots, les capucins à tête blanche, les garrobos, les coatis, les iguanes, etc. Par ailleurs, en ce qui concerne les végétaux visibles sur place, il y a, par exemple, les palétuviers rouges, les arbres à pluie, les amandiers, les courbarils… Hormis le fait qu’il abrite une faune et une flore exceptionnelle, ses belles plages facilement accessibles constituent un de ses points forts. En outre, le droit d’accès à la réserve par personne est de 18 $.

Le parc national du Guanacaste, une excellente adresse pour finir le séjour

Les nouveaux-venus qui ont choisi de séjourner au Costa Rica pourront terminer leurs aventures sur le territoire par la découverte d’un dernier parc national. L’aire protégée qui vaut le détour avant de quitter le pays n’est autre que celle du Guanacaste. Elle est située dans la province du même nom. Tout comme le 2 adresses visitées dans un premier temps, celle-ci reçoit également la visite de plusieurs milliers de touristes tous les ans. Ce site abrite un nombre important d’oiseaux qui raviront à coup sûr les birdwatchers. Parmi les espèces aviaires présentent sur les lieux, on retient la paruline jaune, l’Ani à bec cannelé, la colombe de Verreaux et bien d’autres encore.