Le Brésil a vraiment tout. Les grandes villes comme São Paulo et Rio possèdent une culture, une personnalité et une vie nocturne unique, tandis que les milliers de kilomètres de litoral, la campagne épique et la cuisine copieuse vous raviront. Cette rubrique vous fait découvrir la gastronomie brésilienne essentielle à savoir lors de votre séjour au Brésil. La feijoada est l’un des rares plats consommés au Brésil. Il est généralement composé de ragoût de haricots noirs, de saucisses et de morceaux de porc de qualité variable. Les haricots sont mijotés avec des pieds, queues et oreilles de porc salé. Avec un travail d’amour, ce plat typiquement traditionnel prend jusqu’à 24 heures à faire, entre tremper les haricots et dessaler le porc. C’est la raison pour laquelle la plupart des Brésiliens se rendent dans les restaurants et les bars pour les manger surtout le samedi. Pour accompagnement, le riz, le chou frisé, les tranches d’orange, la farofa, une farine de manioc grillée et les grattages de porc sont servis sur le côté, avec du cachaça pour faciliter la digestion.

Pão de queijo

Le fromage et le pain, deux incontournables dans le monde entier sont réunis dans le pão de queijo pain au fromage du Brésil. Si vous envisagez de voyager au Brésil, ne manquez pas ce repas léger très populaire. Il est apprécié autant au petit-déjeuner qu’à toute heure de la journée. Croustillants à l’extérieur, tendre et moelleux à l’intérieur, les pains sans gluten sont faits de tapioca, d’œufs et queijo Minas râpé, fromage de vache de l’État de Minas Gerais, roulés en petites boulettes. Pour une meilleure appréciation, vous trouverez parfois du pao de queijo dans des petits pains de la taille d’un poing ou même de la taille d’un gâteau farcis avec plus de fromage à la crème. C’est une sorte de petit chou au fromage parfois fourrés de différentes sauces. Faites pour des amuse-gueules !

L’açaì

De tous les milliers de fruits de l’Amazonie, l’açaì est le plus connu grâce à son statut de super aliment. Il est traditionnellement consommé par les tribus indigènes pour l’énergie. La baie pourpre dure est également utilisée dans la cuisine amazonienne, comme une sauce au poisson. Une campagne de marketing astucieuse dans les années 80 l’a propulsée au-devant de la scène en tant que collation énergétique de choix pour les surfeurs dans le quartier glamour de Rio de Janeiro. Durant vos séjours au Brésil, vous pouvez l’essayer ! Servi comme un sorbet sucré, congelé, parfois garni de granola et de tranches de banane ou encore fouetté dans des jus. Il peut être trouvé dans tous les cafés, boulangeries, bars à jus et supermarchés à travers le pays. Vous pouvez même acheter de la vodka açaì et de la bière açaì