La Jordanie, qui a pour un temps été boudée par les voyageurs, tend à devenir une destination de plus en plus populaire en termes de tourisme mondial. Force est d’admettre que le pays possède des atouts indéniables en la matière. On peut notamment parler d’une destination dont le patrimoine culturel et historique est d’une richesse sans conteste. Enfin, il faut reconnaître que les activités touristiques à effectuer lors d’un séjour sur le territoire jordanien sont nombreuses. Voici, entre autres 3 d’entre elles, qu’il ne faudrait surtout pas rater.

Profiter des loisirs nautiques de la mer Rouge

L’une des activités que l’on n’a pas toujours à l’esprit lorsqu’on pense à un voyage en Jordanie est de s’adonner à nos loisirs nautiques favoris. Pourtant, il est tout à fait possible de profiter de la mer lors d’un séjour sur le sol jordanien. La mer Rouge propose, en effet, aux voyageurs venus pour se relaxer en Jordanie de pratiquer diverses activités aquatiques passionnantes. On a notamment la plongée sous-marine et le snorkeling. Ces derniers donnent notamment l’occasion aux vacanciers de s’amuser tout en découvrant la flore et la faune sous-marine qu’abrite la mer Rouge. La vie qui grouille au large des côtes jordaniennes réserve de belles surprises aux voyageurs de passage dans cette magnifique destination.

Partir à l’exploration du célèbre site archéologique de Pétra

Le site archéologique de Pétra est sans conteste l’un des sites touristiques les plus connus de la Jordanie à travers le monde. Ce vestige de l’ancienne civilisation nabatéenne a été construit par les édomites (peuple du royaume d’Edom), pour être ensuite occupé par le peuple nabatéen. Ce qui frappe l’attention des visiteurs de Pétra est tout d’abord, son architecture spectaculaire. Le bâtiment principal du site est encastré dans la roche. Pour pouvoir profiter au maximum de ce trésor archéologique jordanien, il est important de savoir qu’une journée ne suffit pas. Deux ou trois jours semblent tout à fait être la durée idéale pour le visiter.

Découvrir la nature jordanienne dans la réserve naturelle d’Aljun

Située dans la partie nord du territoire jordanien, la ville d’Aljun se trouve plus précisément à environ 41 km, au nord-ouest de la capitale de la Jordanie, Amman. La municipalité en question possède notamment des trésors qui méritent le détour durant des vacances en Jordanie. En premier lieu, on a le célèbre château d’Aljun. Ce dernier est une forteresse musulmane, datant du XIIe siècle. Le bâtiment se démarque dans le paysage de la ville d’Aljun par son imposante allure.

Outre le château d’Aljun, cette charmante agglomération jordanienne est aussi reconnue pour sa réserve naturelle. L’endroit permet aux voyageurs venus découvrir la Jordanie d’explorer une facette intéressante de la nature au sein de cette destination. Au cours de belles balades, les vacanciers profiteront d’un panorama végétal méditerranéen époustouflant. On y rencontre notamment trois essences d’arbres à savoir, le caroubier, le chêne et aussi le pistachier. La réserve s’étend sur pas moins de 13 km² et est aussi le refuge de quelques espèces animales comme le sanglier, ou encore le chevreuil. Les passionnés d’ornithologie seront également comblés par l’observation d’une importante population d’oiseau qui peuple la réserve naturelle d’Aljun.