L’apparition du thé précède celle du café de plus de 3 000 ans. Selon une légende chinoise, le thé a vu le jour en l’an 2737 av. J.-C. lorsque l’empereur chinois Shen Nung, très détesté, fut renversé et expulsé vers un lieu isolé au sud de l’empire du Milieu. Un jour, Shen Nung était assis sous un arbre dont le vent fit tomber quelques feuilles dans sa tasse d’eau bouillante, changeant la coloration de cette dernière. L’empereur déchu testa cette infusion « accidentelle » et son âme fut tellement apaisée par son effet relaxant qu’il s’assit sous cet arbre pendant les sept années suivantes sans rien boire d’autre. EnjoyTEA vous invite à découvrir les différents codes et rituels relatifs à la préparation et à la consommation du thé dans trois pays connus pour leur passion de cette boisson.

#1 En Chine

Le Gong Fu Cha, que l’on peut traduire par « prendre le temps du thé », est une méthode chinoise de préparation du thé. Il s’agit d’un acte social et raffiné que certains élèvent au rang d’art. Cette cérémonie nécessite, au moins, dix éléments et accessoires. La tradition veut que les convives sentent les feuilles de thé avant l’infusion. Il faut tenir sa tasse à deux mains et bien prendre son temps pendant la dégustation, de manière à savourer les arômes bien comme il faut. Les tasses doivent être disposées de façon à former un demi-cercle vers les invités. Cette cérémonie nécessite beaucoup de temps et de préparation. Mais il est tout à fait possible de savourer un excellent thé en utilisant une simple boule à thé !

#2 Au Japon

Au Pays du Soleil-Levant, la cérémonie du thé s’appelle Chanoyu, Sado ou simplement Ocha. Il s’agit d’un rituel chorégraphique de préparation et de service du thé vert japonais, appelé Matcha, une poudre de thé vert moulu sur des meules traditionnelles en pierre et qui se transforme en thé mousseux au contact de l’eau bouillante. Il est dégusté avec des bonbons traditionnels japonais pour équilibrer le goût amer du thé. Préparer le thé au cours de cette cérémonie, c’est focaliser toute son attention sur des mouvements prédéfinis. Il ne s’agit pas juste de déguster du thé, mais d’esthétisme et de dévouement. L’hôte de la cérémonie montre sa grande considération pour ses invités à travers chaque mouvement et chaque geste.

#3 En Grande-Bretagne

Le rituel du thé d’après-midi a été introduit en Grande-Bretagne vers 1840. Il s’agissait d’un mini repas servant à couper la faim en attendant le diner. Le thé d’après-midi est un repas composé de sandwiches, de scones avec de la crème et de la confiture, de pâtisseries sucrées et autres biscuits. Mais ce n’est que lorsque la reine Victoria s’est intéressée à ce rituel qu’il a gagné ses lettres de noblesse, devenant une occasion officielle connue sous le nom de « réceptions de thé ». Aujourd’hui, en Grande-Bretagne, le thé d’après-midi est un moment convivial et presque sacré où l’on prend le temps de déguster une bonne tasse de thé.

La marque EnjoyTEA propose une sélection de thés et d’infusions en provenance des quatre coins du monde, de quoi offrir une expérience de dégustation incomparable !