Le pays du Matin calme est devenu au fil des années une destination de voyage particulièrement prisée en Asie de l’Est. En effet, la Corée du Sud accueille désormais de plus en plus de voyageurs occidentaux à la découverte de ses remarquables attraits touristiques indéniables. Si vous envisagez de passer vos prochaines vacances sur le territoire sud-coréen, il existe toutefois quelques informations essentielles à connaître avant de partir. 

 

Choisir la capitale de la Corée du Sud comme votre point de chute

 

Il faut savoir que la capitale sud-coréenne est une étape pratiquement obligatoire au cours d’un séjour au pays du Matin calme. En effet, Séoul fait partie des principales portes d’entrée en Corée du Sud. D’autant plus que cette mégalopole regorge d’attractions touristiques parmi les incontournables à découvrir lors de votre passage dans ce pays.  

Voilà pourquoi elle est pour ainsi dire toujours proposée par les agences de voyages en Corée comme sur ce lien https://www.prestige-voyages.com/coree dans le cas d’un circuit touristique sur mesure. Mais si vous décidez de partir au pays du Matin calme indépendamment d’un voyagiste, Séoul est alors un point de chute de choix à considérer.

 

Les documents essentiels à préparer pour votre séjour sur le territoire sud-coréen

 

Que ce soit un voyage personnalisé en Corée ou non, il vous est bien évidemment nécessaire de préparer divers documents indispensables pour votre séjour. C’est notamment le cas d’un passeport toujours en cours de validité 6 mois après votre date de départ pour la Corée. Dans le cas contraire, il est vivement conseillé de vous y prendre le plus tôt possible étant donné qu’il peut parfois nécessiter plus de 30 jours pour le renouveler.

En ce qui concerne le visa, sachez que les ressortissants français n’ont pas besoin pour entrer sur le territoire sud-coréen. Par contre, il est recommandé pour les voyageurs d’autres nationalités de vérifier auprès de votre ambassade si vous avez besoin d’un visa touristique avant de partir en Corée. À ce propos, même pour les ressortissants français, il est toujours conseillé de s’informer dans l’éventualité où il y aurait des changements.

Par ailleurs, si vous envisagez de louer un véhicule pour vous déplacer en Corée du Sud, il faut savoir qu’un permis de conduire international est requis. Par conséquent, hâtez-vous de faire la demande le plus tôt possible au moins 6 mois à l’avance dès que votre date de départ est définie. En effet, le fait de demander un permis de conduire international nécessite généralement beaucoup de temps au risque de ne pas être délivré au moment voulu.

Sinon, dans le cas où vous souhaiteriez vous déplacer en transport en commun, il vous est alors nécessaire d’acheter une carte « T-Money ». Cette dernière est disponible dès votre débarquement à l’aéroport international de Séoul, mais aussi auprès de certaines petites supérettes les plus populaires comme 7-Eleven, C&U, G25, etc.  Vous devez ensuite recharger votre carte de transport, mais en espèce uniquement. D’ailleurs, n’oubliez surtout pas de déclarer à votre banque les dates de votre séjour en Corée si vous apportez votre carte bancaire. Dans le cas contraire, elle risque d’être bloquée au moment où vous souhaiteriez retirer du liquide sur les guichets automatiques.